Recherche

logojaimeplage

Sur les plages de Gaspé:

  • Il est interdit de camper;
  • Il est interdit de circuler en voitures;
  • Il est obligatoire de ramener ses déchets avec soi lors du départ et d’en disposer aux endroits indiqués!

Quelques comportements à adopter pour protéger nos côtes littorales*!

  • Ne pas piétiner ou écraser la végétation sur le littoral : Piétiner ou écraser la végétation du littoral brise les tiges des plantes et empêche la circulation de l’eau et des sucres qui leur permettent de vivre en plus d’empêcher la chlorophylle de faire son travail. Si la plante est trop affaiblit, elle mourra et les racines ne pourront donc plus effectuer leur travail de stabilisation et de rétention des sédiments.
  • Ne pas circuler en véhicules ou en véhicules hors route (VHR) dans les milieux sensibles côtiers.
  • Ne pas arracher les plantes en bordure de plage (ni les remplacer par du gazon): La végétation d’origine sur les berges à un rôle très important sur la stabilisation des berges. Le gazon ne parviendra jamais à maintenir une berge comme le fait l’Élyme des sables (blé de mer) en raison de la différence de longueur des racines (gazon = racines de 5 cm de long; Élyme des sables = racines de 2 mètres de long).
  • Conserver les berges aussi naturelles que possible : Ceci contribue à maintenir une bonne biodiversité. Ceci a une importance cruciale dans l’équilibre et la santé des écosystèmes côtiers.
  • Réduire les causes du réchauffement climatique : En réduisant nos émissions de gaz à effet de serre et nos effets sur le réchauffement climatique, nous contribuons à réduire une partie de l’érosion des berges.
  • Réduire la vitesse de circulation des navires près des côtes : Les bateaux contribuent à former des vagues qui causent l’érosion des berges.
  • Ne pas construire de maison dans les milieux sensibles côtiers: la construction dans ces milieux fragiles entraîne une perte de biodiversité, fragilise le sol et modifie sa structure.

*Source : ZIP Côte-Nord